Avec ses 48 sites inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO, ce n’est pas un hasard si l’Espagne est l’un des pays les plus visités au monde. Cette fabuleuse destination regorge de monuments dont les styles architecturaux résultent de la coexistence de religions et de cultures différentes. À elle seule, la région de l'Andalousie abrite une grande partie du patrimoine historique de l'Espagne. Il suffit de penser à ses trois villes emblématiques : Séville, Grenade et Cordoue. Au nord, Barcelone ne laisse pas sa place avec ses monuments grandioses et célèbres. Sans plus tarder, cap sur l’Espagne !

1. Les moulins à vent et le château de Consuegra

Voyages-Espagne-Castille-La Manche-Consuegra-moulins

Au sud de Tolède, dans la région de Castille-La Manche, se dressent 12 moulins à vent alignés sur une crête rocheuse qui domine la ville de Consuegra et la plaine de La Manche. Cette enfilade de moulins mène au château de la Muela, une forteresse qui semble jouer un rôle de protectrice. Bien que bâtis à la fin du 16e siècle, quelques-uns de ces moulins abritent toujours l'ensemble des machines d'origine. En parfait état de fonctionnement, ces dernières servaient autrefois à moudre le blé. Quant au château érigé au 10e siècle, il a connu un passé houleux alternant entre la domination musulmane et chrétienne. Ses trois enceintes défensives ont été restaurées au cours des dernières décennies. Dans le cadre de notre circuit Flex en Espagne, vous aurez la chance de visiter l’un de ces moulins à vent traditionnels ayant inspiré le célèbre épisode de la lutte contre les géants de Don Quichotte, une œuvre immortelle de l’auteur Miguel de Cervantes.

2. L’Oceanogràfic de Valence

Voyages-Espagne-Valence-Oceanografic

Le plus grand parc marin de l’Europe fait partie du complexe appelé la Cité des arts et des sciences de Valence. Cet immense aquarium recrée les principaux écosystèmes marins du monde. Ses édifices au design avant-gardiste abritent des milliers de spécimens appartenant à des centaines d’espèces différentes. Des poissons colorés, des coraux, des méduses, des dauphins et même des requins pataugent dans les eaux de ces immenses bassins. Les 70 mètres du plus long tunnel sous-marin d’Europe offrent aux visiteurs la sensation d’être submergés dans les profondeurs de l’océan. C’est une expérience sensorielle hors du commun ! Filtrés au moyen de technologies de pointe, les 42 millions de litres d’eau nécessaires à la création de ce milieu de vie proviennent de la mer Méditerranée qui se trouve à proximité. Vous serez ravis de découvrir les sons, les formes et les couleurs de cette faune marine.

3. La Plaza de Toros de Séville

Voyages-Espagne-Seville-Plaza-Toros

Construite entre 1761 et 1881, la Plaza de Toros de Séville est l’arène la plus ancienne de l’Espagne et l’une des plus belles du pays. Elle peut accueillir 13 000 amateurs de corridas. Lorsque vous serez dans l’arène, vous pourrez imaginer un toréro courageux qui joue sa vie contre un taureau prêt à charger, excité par les mouvements de la cape qui sert de leurre. La saison des corridas s’étend de Pâques jusqu’à la fin septembre et bat son plein pendant la Feria de Abril, foire où se déroule la plus grosse corrida au monde. Un petit musée retrace l’histoire et l’évolution de cette vieille tradition au moyen d’affiches et de portraits des plus célèbres toréros dans leurs costumes flamboyants. Le taureau est un animal très important en Espagne et il existe plusieurs fermes dédiées spécifiquement à l’élevage de cet animal. Vous aurez la chance d’en visiter une afin d’aller à la rencontre de ces courageuses bêtes et d'en apprendre davantage sur l'idéologie qui soutient la corrida, inscrite au « patrimoine culturel immatériel » de l’Espagne, depuis 2015. Olé !

4. La Sagrada Familia de Barcelone

Voyages-Espagne-Barcelone-Sagrada-Familia

Envie de visiter un édifice qui est en construction depuis plus d’une centaine d’années ? Ce sera chose faite quand vous entrerez dans cette basilique commencée en 1882, mais toujours en chantier. La fin des travaux était prévue pour 2026 afin de coïncider avec le centenaire de la mort de son concepteur, mais cette date a dû être repoussée. L’architecte catalan Antoni Gaudí (1852-1926) y a consacré 43 ans de sa vie jusqu’à sa mort, le 10 juin 1926. Compte tenu de son élaboration dans le temps, l’église présente un mélange de styles allant du Modernisme catalan à l’Art nouveau. L’édifice le plus visité d’Espagne est le projet le plus complexe et ambitieux de Gaudí qui puisait son inspiration dans la forme des arbres, des fougères, des coquillages et des fruits. Il voulait que son œuvre soit « le temple de la lumière harmonieuse » et c'est mission accomplie grâce aux grands vitraux qui créent une symphonie de couleurs et de lumière. La façade de la Nativité et la crypte de la Sagrada Familia sont au nombre des sept œuvres de Gaudí inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO. Au fil des siècles, ce lieu unique est devenu l’emblème de Barcelone.

5. L’aqueduc de Ségovie

Voyages-Espagne-Segovie-Aqueduc

La vieille ville de Ségovie abrite un grand nombre de monuments possédant une beauté et une signification historique. Musulmans, chré­tiens et juifs ont cohabité longtemps dans cette cité médiévale. L’aqueduc, l’Alcazar et la cathédrale gothique du XVIe siècle font partie de ces édifices majeurs qui furent inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO, en 1985. Construit au début du 2e siècle de notre ère, l'aqueduc de Ségovie est l’une des plus grandes œuvres d’ingénierie hydraulique des Romains en Espagne. Cet imposant ouvrage de maçonnerie de 813 mètres de long et de 28,5 mètres de haut est composé de 120 piliers qui soutiennent 167 arches superposées, le tout construit sans mortier. L’aqueduc servait à acheminer l’eau jusqu’à la partie haute de la ville, située à 1000 mètres d’altitude. Vous serez témoins de la splendeur de cette œuvre monumentale qui domine la place centrale de Ségovie.

6. L’Alcazar de Ségovie

Voyages-Espagne-Segovie-Alcazar

Autre figure emblématique de Ségovie, ce château qui a l’allure d’un palais de conte de fées. Son emplacement en hauteur témoigne de son passé militaire. Ses remparts massifs, renforcés de tours circulaires, permettaient de surveiller toute la vallée. Commencée au 11e siècle, cette forteresse surnommée « Al Qasar » en arabe a connu différents usages au fil du temps. D’abord bastion militaire, l’Alcazar a également servi de prison et de résidence royale jusqu’au 19e siècle. C’est dans ce château qu’Isabelle la Catholique a été proclamée reine, en 1474. En 1764, Charles II y a établi le Collège royal d'artillerie pour former les officiers de l’Armée espagnole. La visite des différentes salles du château vous permettra de découvrir des armes, des tableaux et des meubles d’époque médiévale. Vous pourrez également vous rendre sur la terrasse qui offre une vue panoramique sur la campagne environnante.

7. La mosquée-cathédrale de Cordoue

Voyages-Espagne-Cordoue-mosquee-cathedrale

Située en plein cœur du centre historique de Cordoue, la mosquée-cathédrale, souvent appelée La Mezquita, est un ensemble monumental unique marqué par un mélange de styles architecturaux façonnés par différentes cultures. La Mezquita a été édifiée en 786 par les Maures, sur les vestiges de l’église wisigothe Saint-Vincent. C’est en 1236 que la partie centrale de la mosquée a été transformée en cathédrale chrétienne. Au fil des siècles, l’architecture islamique, puis chrétienne, combinée aux influences grecques, romaines et byzantines se sont fusionnées pour laisser place à un lieu unique. À l’intérieur, une impressionnante forêt de 856 colonnes, des arcades bicolores superposées, des coupoles et de nombreuses œuvres d’art témoignent des siècles passés. Le clocher de 93 mètres a remplacé le minaret datant du 10e siècle. Ce que vous contemplerez n’est pas un musée, mais bien un bâtiment vivant au service de la communauté chrétienne du diocèse de Cordoue. La mosquée-cathédrale de même que le centre historique de la ville figurent au patrimoine mondial de l’UNESCO.

8. L’Alhambra de Grenade

Voyages-Espagne-Grenade-Alhambra

Au pied des montagnes de la Sierra Nevada, l'Alhambra qui signifie « la Rouge » en arabe, a d’abord servi de forteresse, puis de résidence royale. Sa construction a débuté en 1232 sous la dynastie des Nasrides. Aujourd’hui, l’Alhambra est l’un des plus prestigieux témoignages de la présence musulmane en Espagne, qui a duré 800 ans soit du 8e au 15e siècle. Cet ensemble monumental se compose de somptueux palais, de tours crénelées et de cours jalonnées d’arcades, l’une des plus belles étant la cour des Lions. Ne manquez pas d’admirer les motifs décoratifs magnifiquement ouvragés qui semblent être faits de marbre sculpté alors qu’il s’agit de stuc. Les vastes bassins, les fontaines et les jets d’eau s’intègrent parfaitement dans cette création artistique unique. Après votre visite, une promenade s’impose dans les magnifiques jardins du Generalife qui servaient de lieu de détente pour les sultans. Ces jardins ainsi que l’Alhambra figurent au patrimoine mondial de l’UNESCO, depuis 1984.

9. La cathédrale de Palma de Majorque

Voyages-Espagne-Majorque-Palma-cathedrale

Le centre historique de Palma comprend plusieurs églises de style gothique ou baroque, de jolies places, quelques moulins à vent et des cours intérieures où romains, musulmans et chrétiens ont laissé leurs traces. La cathédrale Santa Maria de Palma est un joyau de l’art gothique. Sa construction a débuté en 1230 sur l’emplacement d’une ancienne mosquée et s’est poursuivie jusque dans les années 1630. Au fil des siècles, elle a été agrandie et restaurée à plusieurs occasions. Le célèbre architecte catalan Antoni Gaudí y a laissé son empreinte entre 1904 et 1914. Entre autres travaux, il a réalisé un énorme baldaquin en fer forgé au-dessus du maître-autel. Il a également conçu des vitraux, des candélabres et des lampes en plus de faire ouvrir des baies vitrées afin d’en faire une cathédrale très lumineuse. Avec 44 mètres sous la voûte centrale, elle figure parmi les plus hautes d’Europe. Le calcaire de Santanyi, utilisé pour sa construction, frappe par ses coloris qui varient selon les heures : ocre, doré ou rosé. Elle a été classée monument historique-artistique, en 1931.

Au-delà du flamenco, de la paëlla, de l’huile d’olive et des tapas, l’Espagne vous en mettra plein la vue et vous laissera un souvenir impérissable ! Consultez nos circuits de groupe organisés en Espagne pour découvrir tous les trésors que vous aurez la chance d'explorer avec Voyages Traditours.

Europe, Histoire et culture, À propos d'une destination

À la découverte du whisky
6 expériences uniques à vivre en Turquie
Yolande Bernard

Écrit par Yolande Bernard

Je suis accompagnatrice chez Traditours depuis 2013 . J’ai commencé à parcourir le monde à l’âge de 16 ans dans le cadre d’un échange scolaire dans l’Ouest canadien. J’ai visité plus de 61 pays dont le Pérou à 9 reprises. Depuis mon adolescence, je me passionne pour la langue espagnole et les cultures latinoaméricaines. Le fait de parler l’espagnol me permet d’entrer en contact avec les locaux et de vivre des expériences au cœur des traditions. C’est ce que je préfère en voyage.

Vous pourriez aimer...

La vallée de la Lune au Chili
3Min
Découverte /  Amérique /  À propos d'une destination /  Circuits
L'équipe Traditours 13 février 2019

Les plus beaux points de vue au Chili et en Bolivie

Vous rêvez de mettre les pieds en Amérique du Sud ? Le Pérou, l’Argentine ou le Brésil ont déjà conquis votre cœur ? Aujourd’hui, laissez-vous..

Iles grecques-Santorin
4Min
Découverte /  Europe /  À propos d'une destination
L'équipe Traditours 3 août 2020

Les plus belles îles grecques

De la mer Égée à la mer Ionienne en passant par les fameuses Cyclades, les possibilités d’itinéraires entre les îles grecques sont infinies. Bien..

Quebec-voyage-Gaspesie-rocher-Perce
4Min
Amérique /  À propos d'une destination /  Circuits
Marie-Eve Blanchard 5 mai 2021

Bas-Saint-Laurent & Gaspésie : se nourrir de grands espaces et d’air salin

Je ne sais plus j’en suis à mon combientième tour. J’ai perdu le fil, quelque part entre les années qui s’égrènent et nombre de voyages un peu..