C’est avec bonheur pour les papilles gustatives que j’ai découvert la vallée enchanteresse du Douro, au Portugal. Sous un soleil qui réchauffe le corps et le cœur, quelques amies et moi observions les vignes à perte de vue avec un verre de porto à la main. Je replonge dans ce souvenir pour vous donner un avant-goût de cette région tout aussi unique que son vin en espérant que cela vous donne soif de porto ou d’aventure !

Voyages-Traditours-Portugal-vallee-Douro

À partir de Porto, la seconde agglomération du pays après Lisbonne, le trajet vers la vallée du Haut Douro dure environ 1h30. Pendant ce temps, vous pourrez apercevoir au gré des paysages défilant sous vos yeux des chênes-lièges. Ces arbres ont le tronc dégarni puisque l’écorce sert à créer le liège, matériau très précieux au Portugal pour la fabrication de nombreux objets tels que des bijoux et des sacs.

En zigzaguant sur les collines longeant le Douro, fleuve qui traverse le Portugal d’est en ouest, vous verrez une magnifique scène se former, soit celle de la vallée du Douro. Il s’agit d’un paysage façonné par la main de l’homme avec un visage très humain. Vous pourrez y admirer vigne après vigne de façon étagée sur les flancs de collines. Un décor agricole atypique, mais absolument majestueux ! Après tant de beauté, vous arriverez au vignoble. Vous pourrez alors faire la visite d’une quinta, mot désignant les domaines viticoles portugais, où vous aurez l’occasion de découvrir l’ensemble des étapes de la culture de la vigne jusqu’à la mise en bouteille.

Le duo inattendu d’un climat changeant et d’un sol ardu

Voyages-Traditours-Portugal-Douro-vignes-terrasse

Lors de la visite de la Quinta do Seixo, j’ai appris ce qui fait du porto un vin aussi unique. En effet, celui-ci peut être produit uniquement dans la vallée du Douro, au Portugal. C’est en raison du microclimat présent dans la région qui est quant à elle divisée en trois zones : le Baixo Corgo, le Cima Corgo et le Douro Superior. Entre ces trois zones, le taux d’humidité, la quantité de pluie et la température sont des facteurs qui varient énormément d’où la délimitation. L’été est très chaud avec des températures pouvant avoisiner les 40°C. Cette dernière chute toutefois au-dessous des 15°C lorsque la nuit tombe. L’hiver est quant à lui très rigoureux et froid avec des températures pouvant descendre sous zéro. Le contraste entre les saisons est l’un des facteurs clés dans la production du porto.

En plus des facteurs climatiques très changeants, la vallée du Douro possède un sol assez inhospitalier pour l’agriculture. En plus d’être en pente abrupte, le sol est très rocailleux. Celui-ci est majoritairement constitué de pierres de schiste, roches à l’aspect feuilleté. Toutefois, les vignes ont des racines qui se faufilent bien entre les pierres et qui réussissent à se loger en profondeur dans la terre afin d’aller puiser leur eau. Cela est d’autant plus essentiel, car certaines zones ne reçoivent que très peu de pluie annuellement. Le sol schisteux serait, selon de nombreux viticulteurs, l’une des raisons derrière l’arôme particulier du porto.

L’heure de déguster

Voyages-Traditours-Portugal-Douro-degustation-porto

Une fois la partie plus théorique de la visite terminée, vous aurez la chance de déguster une ou plusieurs sortes de porto. Comme pour le vin, on retrouve les rouges, les blancs et les rosés. Les rouges se divisent en deux grandes catégories : les Rubys et les Tawnys. Le premier est élevé à l’abri de l’air et donc faiblement oxydé (réductif), ce qui lui permet de conserver ses arômes fruités. Le second est, au contraire, vieilli en fût au contact de l’air (oxydatif). Il aura des notes de fruits secs et de bois comme du pain grillé ou du chocolat. Ces portos possèdent tous les deux de nombreuses sous-catégories. Bien que le porto soit reconnu pour ses rouges, il existe aussi des portos blancs et rosés. Les portos blancs sont généralement moins alcoolisés que les rouges et se trouvent sous forme doux ou secs. Les portos rosés sont quant à eux très jeunes sur le marché. Le premier aurait été créé en 2008, soit il y a moins de 15 ans.

Les rôles que jouent les procédés de vieillissement du vin sont primordiaux, mais ne sont pas les seuls facteurs déterminants pour le goût. L’endroit d’où provient le raisin dans la vallée jouera aussi un rôle important. Selon la zone dans laquelle se trouve la vigne, le vin possèdera une qualité différente. Chaque parcelle de terrain est d’ailleurs notée avec un système de points. Celui-ci prend en compte quatre critères, soit le climat (localisation, exposition au soleil, altitude, abri au vent), le sol (nature de celui-ci, inclinaison, empierrement), les conditions de culture (cépages cultivés, cadre et conduite de la vigne, âge de la vigne, densité) et finalement la productivité.

Une chicane qui a porté ses fruits

Voyages-Traditours-Portugal-Vallee-Douro-paysage

Après avoir dégusté un, deux ou même trois verres de ce délicieux vin, vous aurez certainement envie d’en rapporter une bouteille à la maison comme souvenir de voyage. Il faudra alors remercier les incessantes rivalités entre la France et l’Angleterre. En effet, le porto a acquis sa popularité au 17e siècle alors que le royaume anglais cherchait une nouvelle source d’approvisionnement en vin. Colbert, ministre de Louis XIV, avait freiné les importations de denrées venant de son voisin anglais, en 1667. En guise de représailles, le roi Charles II a quant à lui cessé l’importation des vins français. C’est ainsi que les Anglais sont partis à la recherche de nouvelles boissons. Leur choix s’est arrêté sur la vallée du Douro qui connut alors un vrai essor. Grâce au marché anglais, les viticulteurs portugais ont pu grandement augmenter la superficie de leurs terres.

Aujourd’hui, la région de la vallée du Douro ne compte pas moins de 33 000 vignerons. Bien que plus de la moitié ne font qu’une infime production, ne possédant qu’une acre de terre, leur vin jouit d’une renommée mondiale. D’ici à ce que vous visitiez le Portugal, vous pouvez toujours aller récupérer une bouteille de Porto près de chez vous. Elle vous donnera certainement le goût du voyage et d’un autre verre !

Découverte, Europe, À propos d'une destination

Sur les traces des Vikings en Scandinavie
Sous le soleil de minuit du Yukon
Maïka Yargeau

Écrit par Maïka Yargeau

Journaliste dans l’âme et de formation, je suis passionnée par les gens et la culture sous toutes ses formes. Curieuse de nature, lorsque je voyage (le plus souvent en Europe), j'adore m’attarder à l’histoire des lieux et à leurs détails. À travers récits et quelques explications historiques, je vous guiderai aux quatre coins du globe.

Vous pourriez aimer...

Vue panoramique de Korkula en Croatie
6Min
Europe /  À propos d'une destination
L'équipe Traditours 5 décembre 2019

11 choses que vous ne savez probablement pas sur la Croatie

La Croatie est une destination voyage qui gagne en popularité depuis quelques années déjà grâce à ses magnifiques plages, sa nature de rêve et sa..

Voyages-Traditours-Turquie-Cappadoce
8Min
Découverte /  Europe /  À propos d'une destination
Manon Pelletier W. 24 mars 2021

6 expériences uniques à vivre en Turquie

La Turquie est un pays de contrastes. Reliant l’Europe et l’Asie, elle est le point de fusion entre l’Orient et l’Occident. L’attrait de cette..

4Min
Conseils pratiques
L'équipe Traditours 8 octobre 2021

4 essentiels à vérifier pour réserver votre prochain voyage

Vous commencez à rêver à votre prochain voyage, mais ne savez pas par où débuter dans le contexte actuel ? Saviez-vous que plus de 164 pays sont..