Le Mexique est reconnu pour ses magnifiques plages de sable blanc et ses luxueux complexes hôteliers, mais il ne faudrait pas oublier que ce pays possède aussi une riche histoire, vieille de plusieurs siècles. Bien avant l’arrivée des Européens, des peuples autochtones comme les Aztèques et les Mayas peuplaient le territoire, y construisant des cités et des civilisations remarquablement évoluées. Afin de pleinement apprécier la découverte de ce pays, il est primordial de s’intéresser à l’histoire de ces peuples autochtones. Je vous présente donc cinq vestiges mayas ou aztèques à explorer lors de votre visite au pays des mariachis !

Petite leçon d’histoire

Voyages-Traditours-Mexique-ecriture-azteque

Les Mayas et les Aztèques font partie des civilisations qu’on dit de Méso-Amérique et qui partagent une culture similaire datant de 2500 ans av. J.-C. Les Mayas ont connu leur apogée entre 250 et 900 ans apr. J.-C. et sont disparus autour du 9e siècle. Quant aux Aztèques, ils se sont davantage développés autour du VIIIe siècle et sont disparus au 16e siècle. Ces deux peuples construisaient des cités étonnamment développées pour l’époque, avec en leur centre des temples en forme de pyramides qui rendaient hommage aux dieux. Les Mayas et les Aztèques avaient des croyances quelque peu différentes. Par exemple, les Mayas basaient leur agriculture sur les signes du ciel, qui déterminaient quand planter et récolter les moissons. Chez les Aztèques, un des piliers de leurs croyances était les sacrifices humains, qu’ils dédiaient au soleil. Les deux peuples possédaient aussi des systèmes d’écriture complets, composés de plusieurs symboles, qui leur permettaient de gérer l’économie. Les ruines de ces cités font partie des endroits les plus intéressants à visiter au Mexique.

La grande cité de Tenochtitlan

Située sur le territoire actuel de la ville de Mexico, Tenochtitlan est l’ancienne capitale de l’empire aztèque. Les bâtiments les plus anciens retrouvés par les archéologues remontent environ à l’an 1300. À son apogée, on estime que la ville comptait entre 150 000 et 200 000 habitants. La cité était divisée en quatre sections unies au centre par le Templo Mayor. Ses ruines représentent le seul vestige encore existant de la grande cité de Tenochtitlan. Construit en forme de pyramide double, le temple était le centre religieux de la cité. Les ruines du Templo Mayor ont été découvertes en 1977, par des archéologues qui ont dû raser plusieurs bâtiments modernes pour les révéler. Il est aujourd’hui possible de les admirer lors d’une balade au cœur de Mexico.

Voyages-Traditours-Mexique-Jardin-flottant-Xochimilco

L’autre joyau de la cité de Tenochtitlan est sans aucun doute les jardins flottants de Xochimilco. Surnommée Chinampa, la technique d’agriculture développée par les Aztèques subvenait à plus de la moitié des besoins en nourriture de Tenochtitlan. On y cultivait principalement des aliments comme le maïs et les haricots, mais aussi des fleurs utilisées pour les cérémonies religieuses. Aujourd’hui, ces jardins sont classés sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO et représentent un arrêt incontournable lors de la visite de Mexico.

Teotihuacan

Voyages-Traditours-Mexique-Teotihuacan

Surnommée la cité des Dieux, cette ville de la vallée de Mexico construite autour de l’an 200 av. J.-C. était autrefois occupée par environ 200 000 habitants. Elle était également le site de deux des plus importantes pyramides méso-américaines jamais construites. La plus grande des deux était dédiée au soleil tandis que la plus petite était consacrée à la lune. Au pied de celles-ci s’étendait la célèbre allée des Morts, empruntée lors des cérémonies religieuses.

En ce qui a trait au commerce, la principale ressource de Teotihuacan était ses importants gisements d’obsidienne, une pierre volcanique noire utilisée à plusieurs escients par les civilisations de l’époque. De nos jours, il est toujours possible d’apprendre les techniques de taillage de la pierre lors de la visite du site. Et vous ne serez pas les seuls ! Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1987, Teotihuacan est l’un des sites archéologiques les plus visités au Mexique.

Palenque

Voyages-Traditours-Mexique-Palenque

Palenque est l’un des sites archéologiques les plus riches du Mexique. Cette ancienne cité maya, située dans l’État du Chiapas, se démarque par son impressionnant patrimoine architectural et sculptural. Au milieu d’une forêt dense, on retrouve plusieurs constructions qui sont encore accessibles, dont le Palais, le temple de la Croix, le temple du Soleil et le jeu de pelote, un sport rituel qui a été pratiqué pendant plus de 3000 ans par les peuples autochtones du Mexique. Toutefois, la plus importante d’entre toutes est la pyramide des Inscriptions. Les archéologues ont découvert qu'elle servait de monument funéraire et ont même révélé l’une des rares cryptes logée dans une pyramide au Mexique. Celle-ci contenait la tombe du roi Pakal, un grand chef maya qui a vécu au VIIe siècle.

Uxmal

Voyages-Traditours-Mexique-Uxmal

Situé en pleine jungle tropicale dans la province du Yucatan, Uxmal est un autre site archéologique maya incontournable. Grâce à l’utilisation de pierres soigneusement taillées, les bâtiments d’Uxmal ont maintenu un meilleur état de conservation que la majorité des sites mayas, qui utilisaient pour la plupart du plâtre pour la finition. C’est pour cette raison que l'on considère qu’Uxmal est la cité maya où un voyageur peut se faire la meilleure idée de ce à quoi ressemblaient les installations de l’époque. Deux bâtiments ressortent du lot : la pyramide du Devin et le palais du Gouverneur. La première est la seule pyramide semi-elliptique de toute l’Amérique précolombienne. Cela signifie que ses côtés sont ovales et non rectangulaires ou carrés. De son côté, le palais du Gouverneur est un magnifique bâtiment en forme rectangulaire, décoré d’une mosaïque qui compte près de 20 000 éléments. Le palais est considéré par plusieurs experts comme l’une des plus belles constructions de toute la Méso-Amérique.

Chichén Itzá

Voyages-Traditours-Mexique-Chichen-Itza

Bien entendu, j'ai gardé le meilleur pour la fin soit l’une des 7 merveilles du monde moderne. Chichén Itzá est le bijou de la civilisation maya toltèque. S’étendant sur plus de 300 hectares, c’est grâce à la présence d’au moins cinq puits naturels sur le site, des cénotes, qu’une cité a pu être bâtie dans cette région normalement dépourvue d’eau. Au 10e siècle, le site représentait le plus important centre religieux de la province du Yucatan, avec en son centre, la célèbre pyramide de Kukulcán, surnommée El Castillo. Cette construction d’une largeur de 60 mètres et d’une hauteur de 24 mètres est en fait une représentation du calendrier maya. Grâce aux connaissances astronomiques des Mayas, la construction et l’orientation de la pyramide font en sorte qu’au moment des équinoxes de printemps et d’automne, le soleil produit des ombres qui donnent l’impression qu’un long corps ondulé prolonge les têtes de serpents qui se trouvent au pied des escaliers. Cela serait la représentation du dieu Kukulkan, le serpent à plumes. Chichén Itzá possède également plusieurs autres bâtiments encore en bon état, dont le temple des Guerriers, le cénote sacré ou encore le grand terrain de jeu de balle. Préparez-vous à être éblouis !

Si, comme moi, vous raffolez d’histoire et aimez en apprendre davantage sur différentes cultures, ces 5 sites représentent une petite mine d’or. Enfilez vos souliers de marche et partez à la découverte de ces peuples légendaires dans le cadre d’un circuit de groupe organisé de 16 jours signé Traditours !

Amérique, Histoire et culture, À propos d'une destination

Étonnante Côte-Nord !
Un safari au cœur de l’Afrique de l’Est
Félix Galli

Écrit par Félix Galli

Je suis un étudiant en journalisme qui adore voyager et découvrir différentes cultures. Ayant visité l’Italie, la Jamaïque, le Mexique, Cuba et plusieurs villes des États-Unis, j’ai toujours le désir de continuer à remplir les pages de mon passeport ! Je suis également un mordu de sport, de cinéma et de musique. Je parle aussi anglais et je maîtrise quelques mots d’espagnol et d’italien.

Vous pourriez aimer...

Lémurien malgache
3Min
Découverte /  Afrique
L'équipe Traditours 8 mai 2019

Mille et une raisons de voir l'Afrique

Les safaris au milieu des lions, éléphants et zèbres, la grande beauté des paysages, des histoires et mœurs étrangères qui nous bouleversent… Il..

Voyages-Traditours-circuits-Portugal-vallee-Douro
4Min
Découverte /  Europe /  À propos d'une destination
Maïka Yargeau 5 avril 2021

Excursion vinicole dans la vallée du Douro

C’est avec bonheur pour les papilles gustatives que j’ai découvert la vallée enchanteresse du Douro, au Portugal. Sous un soleil qui réchauffe le..

Voyages-Ouest-americain-monument-valley
5Min
Découverte /  Amérique /  À propos d'une destination
Félix Galli 7 mai 2021

L'appel de l'aventure dans l'Ouest américain

Soleil plombant, routes désertiques, immenses canyons et cowboys Qu’est-ce que ces quatre éléments ont en commun ? Eh bien, ce sont tous des..