Manger en voyage fait partie des petits plaisirs de la vie et de la découverte d’un nouveau pays. Les textures, les arômes, les couleurs… certains repas laissent un souvenir encore plus durable qu’un beau paysage. Chaque fois que j’accompagne un groupe en Italie, certaines personnes sont un peu déçues d’apprendre que le spaghetti aux boulettes n’est pas italien, mais américain. Cette déception est toujours de courte durée puisqu’avec un choix varié de pâtes et de sauces, l’Italie ne cesse de nous épater. Et comme voyager implique intrinsèquement une notion de partage, partons ensemble dans une aventure culinaire où l’assiette de présentation prend une grande partie de la table !

1. Sa Majesté le couscous royal

Tajine-couscous-Maroc

Ma première expérience avec le Maghreb et le couscous royal, bien qu’elle remonte à 26 ans, restera toujours un des moments les plus forts de ma carrière. Imaginez-vous ! Tout juste débarqué de ma petite ville natale de Joliette, l’équipe locale m’invite à un repas de fête. Le couscous, qui est habituellement mangé le vendredi, m’est offert un mardi. Ce n’était pas un plat souvent servi chez moi, mais le nom semblait invitant. J’étais à la fois optimiste et légèrement inquiet. J’ai tout juste eu le temps d’apprendre auprès de mon compagnon de vol qu’on ne se sert jamais de la main gauche à table. Ça commence bien !

Le plat est visuellement très beau. On nous sert une belle grande assiette vivement décorée et les aliments exhibent des effluves invitants ainsi que des couleurs attirantes ! Entre la semoule, les légumes, les pois chiches et la viande, par où commencer ? Les invités semblent attendre le coup d’envoi du doyen. Aucun ustensile à l’horizon dans cette maison de pisé d'Ouarzazate. Il semblerait que tout se passe avec la main droite. On fait une petite boule avec la semoule, on trempe dans la sauce et en route vers le garage !

Maintenant, entre carottes et zucchinis, poulet et merguez, tout le monde tourne autour du morceau de viande central sans y toucher (ah cool, du dromadaire). Il faudra attendre la fin du repas pour que l’aîné prépare des portions individuelles et les distribue. Hospitalité marocaine oblige, j’ai la chance d’avoir le plus gros morceau…

Si ce n’est que de la généreuse portion de dromadaire, Sa Majesté le couscous m’a conquis !

➡ Découvrez le Maroc en voyage de groupe organisé et accompagné

2. Asado, une montagne de viande

Asado-Argentine

J’ai eu le grand bonheur d’accompagner un groupe en Argentine. C’est possiblement l’un des plus beaux pays que j’ai eu la chance de visiter. Entre les paysages désertiques au nord, les glaciers du centre et le bout du monde qu’est Ushuaia, nous avons vécu des moments de pur bonheur. Particulièrement au restaurant !

La mythique viande argentine, accompagnée d’une montagne de frites, a ravi tout le groupe. Toutefois, un repas restera à tout jamais ancré dans ma mémoire. Après une randonnée dans le parc national de la Terre de Feu, nous avions rendez-vous dans un restaurant avec vue imprenable sur les montagnes enneigées et le lac alpin. Le paysage semblait être le clou du repas. En fait, on nous réservait une montagne de viande ou, pour être plus précis, DES montagnes de viande !

Quand la première assiette garnie d’agneau à la peau croustillante, de bœuf tendre et de saucisses chorizo légèrement épicées est arrivée, nous avons pensé qu’il y en avait pour tout le groupe, mais encore… Deux autres assiettes ont suivi ! Ce fut un véritable régal pour les voyageurs. Et avec stupéfaction, nous avons découvert que le cœur de ce mont Everest de la protéine cachait de succulents morceaux de poulet. Par chance, le reste de l’après-midi fut partagé entre marches légères et siestes dans l’autobus.

➡ Découvrez l'Argentine en voyage de groupe organisé et accompagné

3. Paëlla mon amour

Paella-Espagne

Le mot paëlla a toujours fait naître en moi l’image d’une maîtresse inaccessible ! La réalité est beaucoup plus terre à terre puisque la paëlla fait référence à la poêle qui sert à cuire le repas. Peu importe… Tout amateur de fruits de mer sait qu’en mettant les pieds à Barcelone, il vivra une expérience romantique dans l’assiette.

Dès notre arrivée au restaurant pour participer à une petite compétition culinaire, des effluves de fête et de mer nous assaillent. L'établissement, avec sa belle salle à manger et ses cuisines visibles de la rue, semble le lieu idéal pour conclure un périple en Espagne. Ajoutez le meilleur lubrifiant social au monde (le vin) et vous obtenez la recette parfaite du bonheur ! Divisés en trois équipes (tapas, paëlla et dessert), nous nous mettons au travail. Pour ma part, je suis dans l’équipe des tapas qui est de loin la brigade la plus surestimée des trois ! Pourtant, notre première création ; un pétoncle bardé d’un bacon local a fière allure.

L’étoile de la journée demeure la paëlla. D’ailleurs, l’équipe ne semble pas en être à ses premières armes. Le riz jaune (à base de bouillon de poulet, de paprika et de safran), les fruits de mer, le chorizo, les quartiers de citron et les poivrons rouges volent de loin la vedette !

Les quelques paëllas, servies à même le plat de cuisson, sont à couper le souffle. Chacun semble se recueillir quelques instants avant d’attaquer. Pour ma part, et je ne crois pas être le seul, ce repas restera emblématique d’un moment magique de partage entre voyageurs !  Ah oui, le dessert! Je vous parlerai une autre fois des churros…

➡ Découvrez l'Espagne en voyage de groupe organisé et accompagné

Peu importe la destination, avec Traditours, vous aurez l’occasion de vivre l’un de ces repas événements où le contenu de l’assiette n’est qu’un prétexte à la fête ! Le fait de partager ces moments rendra le souvenir encore plus mémorable…

 

                                                                     Image à cliquer pour découvrir les circuits Traditours

 

Récit de voyage, Cuisine du monde, Histoire et culture

Les châteaux de la vallée de la Loire au-delà des murs
5 sites naturels à ne pas manquer en Islande
Patrice Gendron

Écrit par Patrice Gendron

Historien et historien de l’art de formation, Patrice Gendron cumule plus de 25 ans d’expérience diversifiée dans le domaine du voyage, que ce soit à titre de guide, accompagnateur, conférencier, responsable du développement et maintenant conseiller en voyages et coordonnateur du bureau de Voyages Traditours à Québec. Passionné d’architecture, d’histoire et de cuisine, il a foulé chacun des continents à mainte reprise.

Vous pourriez aimer...

Voyage-the-rituels
La rédaction du Blogue du voyageur 25 mars 2022

Le thé, un breuvage d'exception

Saviez-vous que non seulement le thé est la deuxième boisson la plus consommée à travers la planète après l’eau, mais qu’il représente également une..

Voyage-boissons-nationales-pays
Yolande Bernard 24 février 2022

8 boissons nationales à déguster en bonne compagnie

C’est bien connu, prendre un petit verre c’est agréable. Encore plus lorsqu’on est en bonne compagnie ! Qu’on les surnomme alcool, eau-de-vie ou..

Destinations-vinicoles-amateurs-vins
La rédaction du Blogue du voyageur 5 avril 2022

10 destinations qui plairont aux amateurs de vin

Vos papilles s’éveillent à l’idée de découvrir de bons vins ? Alors, vous tomberez sous le charme de ces 10 destinations qui conjuguent paysages..